• Les Ages Sombres

    Voici ma participation (non retenue) pour le collectif Voyageur n°2 de l'association Les Enfants de l'Arche.

    Le poème est de Baywin, et s'intitule Les Ages Sombres

     

    Ma terre était celle qui n'avait pas de nom

    Lourde de guerres au rythme des tambours saxons

    Embaumée du sang de mes frères bretons

    Que je porte haut sur les pleurs de mon psaltérion.

     

    Dévastée durant les âges sombres de l'île

    Plus un battement de coeur, ne serait-ce que subtil

    Pas même l'infime mouvement d'un cil

    Pour me souvenir de mes racines, de ma ville.

     

    Au creux de son ventre, j'entends les cris

    Que l'avenir ne pourra jamais décrire comme je le fis

    Vous aurez oublié ce passé, comme la terre l'aura digéré

    Mais je serai toujours debout pour vous rappeler

     

    J'appartiens à ma terre, celle qui m'a nourrie

    Et je resterai cet homme libre et fier de mon pays

    Face à l'envahisseur, face à mes bourreaux

    Je chanterai les héros, je porterais mon drapeau...


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :